Aller au contenu
Accueil > L’actualité de l’hypnose en 2021

L’actualité de l’hypnose en 2021

Photo by fotografierende on Unsplash

Existe-t-il une actualité de l’hypnose en cette période Covid et de préparatifs électoraux ? Comme l’écrivait le regretté François Roustang, « l’hypnose est partout il s’agirait de la faire apparaître quelque part ».

Cependant nous pouvons évoquer quelques éléments :

La CFHTB et son président Gérard Fitoussi, avec l’ESH ont soutenu la proposition de l’ISH de présenter un dossier auprès de l’l’OMS afin que l’hypnose ne soit plus dans la liste des médecines alternatives en particulier pour son action dans le cadre de la douleur.

Nous rappelons et, ce en accord avec les divers instances du monde de l’hypnose, nationales et internationales, que seuls des professionnels de santé agréés apparaissent avec leur diplôme professionnel et leur formation adéquate reconnue.

Nous le devons à nos patients pour qu’ils puissent disposer d’une sécurité dans leur prise en charge hypnotique, car de nombreuses propositions fleurissent sur internet dont la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.

C’est d’autant plus nécessaire qu’il s’agit d’une pratique très individuelle qui nécessite une confiance préalable avec le thérapeute.

Des hôpitaux commencent à s’intéresser à cet enseignement et à le diffuser notamment en formant tous leurs professionnels de santé, par exemple Aix-en-Provence et Bayonne.

Nous savons que cet enseignement aura un effet bénéfique sur chacun d’entre eux et cela se ressentira sur la prise en charge des patients.

La souffrance actuelle des professionnels de santé après 18 mois de pandémie et une mise en tension du fonctionnement des structures de santé sont des éléments responsables des démissions et des manques de recrutement au sein de ces structures.

Il est temps de proposer d’élargir nos pratiques médicales et paramédicales au soin de façon globale et notamment aux soins psychologiques.

C’est d’autant plus nécessaire face au déferlement agressif et anxiogène des chaînes d’informations continues, des réseaux sociaux ou des polémiques multiples qui saturent l’espace médiatique alors qu’il existe un besoin urgent de sérénité.

Nos formations proposent aux  soignants de faire un pas de côté, autorise le relâchement physique et psychique, les formateurs le constatent lorsque nous terminons ces enseignements.

Nous devons poursuivre ce travail de fourmi partout où nous le pouvons en gardant le cap des formations agréées reconnues par leur qualité d’enseignement et leur charte d’éthique

 Milton Erickson, sa femme Elizabeth Moore, Jean Godin, François Roustang

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.